Liste d’emails, la construire en 3 étapes – 3/3

webmarketing facile Lille

Liste d’emails, la construire en 3 étapes – 3/3

À ce stade, vous avez un cadeau attrayant et un formulaire d’adhésion qui attire l’œil. Maintenant nous avons besoin de mettre des visiteurs devant ce formulaire. C’est l’étape suivante…
Créer une mailing-list c’est avant tout générer des visites via une ou plusieurs sources de trafic. Et toutes les sources ne se valent pas puisque vous voulez uniquement des gens potentiellement intéressés par ce que vous avez à proposer.Il existe heureusement un grand nombre de façons d’attirer ce type de trafic ciblé, y compris via les méthodes usuelles ci-dessous.

 

PPC : Sur internet, Facebook et Google sont les principales sources de trafic ciblé payant. Il s’agit de payer au clic (Pay Per Click) sur la base de critères bien précis qui permettent de cibler certaines personnes plutôt que d’autres.

Guest blogging : L’idée ici est de faire passer vos contenus, liens et appels à l’action sur des blogs de haute qualité et à fort trafic, dans votre domaine. Certains propriétaires de blogs sollicitent activement ce type de contenu. Pour tous les autres, vous pouvez leur envoyer un courriel avec votre proposition pour leur donner du contenu gratuit.

Programme d’affiliation : Voici une excellente façon d’obtenir des visites. Même si la méthode n’est pas gratuite puisque vous devez payer des commissions aux personnes qui génèrent les visites, vous n’avez rien à payer de votre poche directement. Il n’est pas nécessaire d’avoir un budget publicitaire important.

Marketing vidéo : Vous pouvez créer et distribuer des vidéos éducatives et divertissantes sur YouTube, Facebook, Vimeo et autres sites similaires. Assurez-vous d’inclure un appel à l’action à la fin de chaque vidéo.

Forum : Il y a deux clés pour obtenir du trafic à partir de forums de niche. La première clé est de se construire une bonne réputation en fournissant des contributions de haute qualité. La deuxième clé est d’avoir un texte de signature suffisamment attirant pour que les gens cliquent dessus.

Partenariats : Il s’agit d’une activité mutuellement bénéfique que vous faites avec d’autres spécialistes de votre domaine. Par exemple, vous pouvez accepter de faire un échange de contenu pour vos blogs respectifs.

Communiqués de presse : Vous pouvez le faire de manière locale, régionale ou nationale, suivant votre budget.

Réseaux sociaux : Facebook, Twitter, Instagram…

Concours : L’idée est de rendre l’inscription obligatoire pour pouvoir participer.

Marketing viral : Il s’agit de diffuser du contenu et de convaincre les lecteurs de le diffuser eux-mêmes. Le top est de parvenir à le faire de manière naturelle, en utilisant par exemple un concours que vous diffusez par les réseaux sociaux.

Campagnes d’emails : L’idée est de payer pour diffuser un message par email à une liste déjà existante. Fonctionne bien si vous connaissez quelqu’un possédant une telle liste dans un domaine compatible avec le vôtre.

Autres méthodes payantes : Il en existe plusieurs, la plus connue étant la bonne vieille publicité. En cherchant bien sur internet vous arriverez à trouver des plateformes qui correspondent à vos besoins. Si vous consultez les sites d’information généraux, vous y verrez souvent des encarts publicitaires qui mènent vers des sites extérieurs. Pourquoi ne pas essayer cette technique ? La plateforme Ligatus est un exemple. Seule contrainte : il faut avoir un budget dédié.

Comme vous le voyez, il existe de nombreuses façons de faire de la publicité. Vous devriez essayer toutes ces méthodes pour voir lesquelles fonctionnent le mieux pour vous.

Voici quand même quelques conseils :

 

  • Faites des tests. C’est très important : vous devez optimiser vos contenus pour que le taux de conversion augmente. Un exemple tout simple : le titre principal qui apparait dans votre formulaire. N’imaginez pas que le premier titre qui vous vient à l’esprit sera le plus efficace. Faites une liste, puis testez chaque titre pendant une petite période de temps. Conservez celui qui fournit les meilleurs résultats.
  • Focalisez-vous sur une seule méthode pour en maîtriser les bases, en y consacrant du temps et de l’énergie. Une fois que vous êtes à l’aise et que vous maîtrisez l’essentiel (mais pas avant) vous pouvez passer à une deuxième méthode, puis à une troisième etc…
  • Vous pouvez rentrer dans vos frais publicitaires en proposant un produit/service très attirant, payant mais peu cher, que vos prospects n’hésiteront pas à acheter. Cela vous aidera à réduire voire annuler le coût d’acquisition de vos prospects, les bénéfices réels étant faits sur vos produits/services principaux, proposés ultérieurement.
  • Utilisez au maximum votre autorépondeur en concevant à l’avance des séries d’emails envoyés automatiquement et séquentiellement. Gardez toujours votre objectif final en tête lorsque vous décidez de construire une mailing-list.

 

Conclusion

 

Voilà… vous connaissez désormais les trois éléments importants que vous devez mettre en place afin de construire une grande et belle liste réactive, pleine de prospects enthousiastes. Voici un bref récapitulatif :

 

Étape 1 : Créez un « Lead Magnet », ou « aimant à prospect ». Ce cadeau va ravir vos prospects et les inciter naturellement à acheter ce que vous allez leur proposer par la suite.

Étape 2 : Créez et insérez des formulaires d’inscription dans votre site ou votre blog. L’élément-clé : le logiciel autorépondeur.

Étape 3 : Trouvez des sources de visiteurs. Payantes et/ou gratuites, selon votre budget.

Vous voyez que sur le principe il n’y a rien de bien compliqué. Le plus difficile, comme d’habitude est de passer à l’action !
Alors n’attendez pas et commencez à concevoir votre premier lead magnet !